Observer

Le futur n’est que du présent qui n’a pas encore eu lieu.

futur présent
Préparer sa journée

Vous êtes vous déjà arrêtés deux minutes pour observer comment se déroule une journée ? En général, on se réveille, et on entame une série d’actions qui ont été programmées.
Plusieurs programmations sont possibles.

1) Votre programme est déjà prédéfini : parce que vous travaillez à heures fixes, parce que vos journées se ressemblent, parce que vous posez généralement le même type d’actions.

2) Vous prévoyez le déroulement de votre journée : la veille au soir ou le matin même, vous vous dites “aujourd’hui, j’ai prévu de faire telle et telle chose”.

3) Vous programmez à l’instant T: vous vous réveillez en vous disant que ce sera une journée au feeling et vous prévoyez des actions tout au long de la journée, et les unes après les autres.

J’ai choisi le mot programmer mais j’aurais très bien pu dire prévoir ou visualiser. Dans tous les cas, vous imaginez, vous voyez dans votre esprit ce que vous devez réaliser puis vous décidez de le faire au moment opportun.


Préparer son futur

Ma question est : comment se déroulera votre futur ?
( Je ne parlerai pas ici des imprévus. Certes, nous ne sommes jamais à l’abri d’un accident ou autre qui viendrait bouleverser nos prévisions mais là n’est pas le sujet.)

Bien souvent, nous avons une vision du futur comme étant si éloigné de nous ! Quand je serai grand(e), quand j’aurai des congés, quand j’aurai de l’argent, quand je serai marié(e), quand je serai célibataire ( hum non ça on le dit peut-être pas. lol) , quand j’aurai des enfants, quand je serai à la retraite, J’AIMERAIS… J’ai l’impression qu’il y a d’un côté le présent, de l’autre le futur et entre les deux une sorte de faille spatio-temporelle qui va tout faire basculer ( du bon côté bien entendu.)

Mais bon sang, c’est quand qu’on le prévoit pour de vrai, ce futur ? À quel moment commence-t-on à y penser sérieusement comme quand on prépare sa journée ? À quel moment, notre futur est-il perçu avec autant de certitude que le fait d’avoir prévu d’aller dormir à la nuit tombée ? À quel moment prend-on une décision qui va réellement influencer le cours des mois et des années à venir ? QUAND ? Telle est ma question.

Là encore, nous avons 3 choix :
1) Continuer à prendre les mêmes décisions, à poser les mêmes actions, à cultiver les mêmes modes de pensée, à faire grandir les mêmes habitudes et à récolter les mêmes fruits que nous mangeons dans notre présent.

2) Décider de poursuivre sa vie au feeling et on verra bien ce que demain nous apporte et si un vortex temporel viendra nous aspirer pour nous mener vers un lendemain meilleur.

3) Commencer à réfléchir sérieusement à ce qu’on souhaite et poser chaque jour, chaque semaine, chaque mois de petites actions qui nous rapprocheront de notre futur qui n’est ni rêvé, ni idéalisé, ni fantasmé mais prévu.


Si le futur est du présent qui n’a pas encore eu lieu, alors son passé c’est maintenant.

Exercice à faire : Prévois ton futur comme tu prévois ton présent, car c’est ce qu’il est. Le futur EST du présent, qui EXISTERA si tu le fais ressortir. Mais pour qu’il existe, il doit déjà être créé dans ta pensée, et pourquoi pas sur papier.

Allez, on s’y met ?

With LauuV’…

Laisser un commentaire